"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Des girafes blanches sauvages repérées au Kenya


Au début du mois de juin, les gardiens du programme de conservation Hirola au Kenya ont repéré une girafe femelle blanche et son petit tout aussi blanc. Au début du mois d’août, ils ont enfin pu capturer des images.

Comme ce homard à coques translucides qui a été pécher récemment, ces girafes ne sont pas albinos, mais ont une malformation génétique appelée Leucisme. Cela signifie une perte partielle de pigmentation dans leurs cellules cutanées. Si vous regardez de près, vous pouvez voir une réticulation familière, bien que décolorée, sur le cou du girafon.

Selon un blogueur du programme de conservation Hirola :

Dans cette même observation, à Ishaqbini, il y avait une mère et un juvénile. Les communautés d’Ishaqbini ont des réactions mitigées à la vue de cette girafe leuciste et la plupart des anciens rapportent qu’ils n’ont jamais vu cela auparavant. “C’est nouveau pour nous”, déclare Bashir, l’un des gardiens du parc qui nous ont alertés quand ils ont aperçu la girafe blanche.