Combien de temps un malade de la grippe est-il contagieux?


Une grippe, c'est en moyenne une petite semaine de repos forcé, de la fièvre, une toux sèche, des maux de tête, le nez qui coule, des courbatures et parfois des complications. Autant dire que dans la mesure du possible, mieux vaut ne pas l'attraper. Donc jusqu'à la fin de l'épidémie, vous pouvez vous laver les mains aussi souvent que possible, éviter tout contact avec des personnes malades, les embrassades et les poignées de main.

La grippe se transmet par voie aérienne via des gouttelettes émises lors de la toux et des éternuements par les malades. Le virus peut aussi se propager par les mains. Mais pendant combien de temps les malades sont contagieux? Sur ce point, la science n'a pas encore tout découvert.

Les enfants, contagieux plus longtemps

"L'Académie de médecine estime qu'un malade est contagieux entre un et trois jours après l'apparition des premiers symptômes", explique Bruno Lina, virologue et l'un des plus grands spécialistes de la grippe en France. "Cependant, on ne sait toujours pas combien de virus sont nécessaires pour infecter l'homme. Même en mettant des personnes malades en contact avec des personnes saines, nous ne sommes pas parvenus à le mesurer. Sans cette information impossible de savoir combien de temps et à partir de quand nous sommes contagieux."

"Ce que l'on sait, c'est que les enfants produisent plus longtemps et en plus grande quantité des virus, ils restent donc contagieux plus longtemps", ajoute le professeur Lina.

En 2012, des chercheurs anglais ont fait une découverte intéressante. Nous pourrions être contagieux avant même l'apparition des symptômes. Jusqu'à présent, les scientifiques s'appuyaient sur des modèles mathématiques pour mesurer ce genre de choses. Pour la première fois, les chercheurs ont donc voulu étudier la contamination chez les furets qui sont sensibles aux mêmes souches du virus de la grippe que nous et qui souffrent des mêmes symptômes. Les conclusions de cette étude ont été publiées dans la revue Plos One.

24h après la contamination

Après avoir mis en contact furets sains et malades à différents stades de la maladie, des cas de contamination ont été démontrés avant l'apparition de la fièvre, le premier des symptômes grippal. Ce qui n'a donc rien de rassurant pour éviter les épidémies.

Le personnel médical peut aussi être un relais de la grippe sans avoir conscience d'être malade. Les furets malades ont pu transmettre la grippe 24 heures après la contamination, la fièvre n'est apparue que 45 heures plus tard, le nez qui coule et les éternuements n'ont eux commencé que 48 heures après la contamination.

Cette dernière précision est importante puisque jusqu'alors les scientifiques pensaient que ces sécrétions émises pendant les éternuements et le fait de se moucher étaient nécessaire à la propagation du virus.

Dans cette même étude, il a été montré que la grippe ne se transmettait plus aussi rapidement à partir de 5 à 6 jours. Mais attention, cette étude a été réalisée sur des furets et à partir d'une souche de virus. Or le virus de la grippe change tous les ans et les furets ne sont des hommes.