"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Plus de 300 rennes foudroyés en Norvège


Un scientifique a filmé les cadavres de plus de 300 rennes sauvages tués en même temps par la foudre sur un plateau du sud de la Norvège. Du jamais-vu !




Sur les images filmées par le scientifique Olav Strand, de l'Institut norvégien pour la recherche sur la nature (Nina), plus de 300 rennes sauvages gisent au sol, sur un espace très restreint. Selon les autorités norvégiennes, les animaux ont été foudroyés dans le sud du pays, un événement sans précédent connu.

Les 323 cervidés, dont 70 jeunes, ont été retrouvés vendredi dernier par un garde-chasse sur le plateau du Hardangervidda, un parc national de 8 000 kilomètres carrés, où vivent quelque 10 000 rennes à l'état sauvage. « Il y a eu des orages très forts vendredi dans la région, a déclaré Kjartan Knutsen, responsable de la Direction norvégienne de l'environnement. Les animaux se regroupent en cas de mauvais temps et ceux-là ont été frappés par la foudre. C'est inhabituel. Nous n'avons jamais vu cela se produire à une telle échelle », a-t-il ajouté.

La vidéo, reprise et diffusée par la chaîne norvégienne NTB, montre également des dépouilles enveloppées et hélitreuillées. Selon Olav Strand, ces animaux doivent servir d'échantillons pour déterminer ce qu'il s'est vraiment passé. La décomposition de la chair a déjà commencé et les autorités norvégiennes doivent se prononcer sur le sort des animaux. « Nous allons décider sous peu si on laisse la nature suivre son cours ou bien si nous faisons quelque chose », a indiqué Kjartan Knutsen. Sur les 323 rennes foudroyés, cinq ont dû être finalement abattus.