Le bus qui enjambe le trafic existe enfin


Le TEB-1 a été présenté mardi, lors de sa course d'essai. Ce bus du futur surplombe la route, dans le but de désengorger le trafic dense des villes chinoises.















La société chinoise Transit Explore Bus avait annoncé en mai travailler sur un projet de bus capable d'enjamber les embouteillages, elle l'a fait. Le TEB-1, pour Transport Elevated Bus, est presque prêt, il a effectué sa course d'essai mardi à Qinhuangdao, dans la province chinoise de Hebei.

Afin de fluidifier le trafic dense des villes chinoises, l'engin haut de presque 5 mètres est prévu pour surplomber deux colonnes de voitures. Le spacieux habitacle peut accueillir jusqu'à 300 passagers, mais les concepteurs de ce véhicule prévoient de l'utiliser comme un métro, en attachant quatre wagons ensemble. Le train pourrait alors transporter 1200 passagers.

Une énergie propre

Ce monstre futuriste qui semble avaler les voitures fonctionne à l'énergie électrique. Son toit est recouvert de panneaux solaires, lui permettant ainsi d’atteindre une vitesse de 60 km/h, tout en évitant les émissions de CO2.

La course d'essai réalisée mardi s'est déroulée sur une distance de 300 mètres et visait à tester les freins et la consommation électrique. Le véhicule n'est pas encore prêt pour une mise en service, mais selon le site Xinhuanet, des pays tels que le Brésil, l’Inde, l’Indonésie et la France seraient intéressés par ce nouveau concept de transport en commun.