"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Rappel massif de 500.000 hoverboards aux Etats-Unis


Ça ne plane plus du tout pour les hoverboards. Mercredi, les autorités américaines ont annoncé un rappel géant concernant 501.000 planches à roulettes électriques fabriquées par dix entreprises. En cause : les batteries au lithium « qui peuvent surchauffer et produire de la fumée, prendre feu ou exploser », indique l’agence de protection du consommateur, la CPSC.

 


Au total, l’agence a recensé 99 incidents ayant provoqué des blessures et plus de 2 millions de dollars de dégâts, précise Mashable. « Les clients doivent arrêter immédiatement d’utiliser les produits rappelés et contacter leur revendeur pour obtenir un remboursement, une réparation gratuite ou un échange », écrit la CPSC.

 

267.000 modèles de Swagway

Tous les modèles sont fabriqués en Chine, et dix entreprises américaines sont concernées, dont le leader du secteur, Swagway, avec 267.000 hoverboards. Keenford (84.000) et Hoverboard LLC (70.000) complètent le podium des mauvais élèves.

Face aux nombreux incidents, de nombreux revendeurs, comme Amazon, avaient déjà interdit les certains modèles. Mercredi, Overstock.com a annoncé un rappel pour les 4.300 planches vendues sur le site.

Un marché plus régulé en Europe

La folie des hoverboards a gagné la Suisse bien plus tardivement que les Etats-Unis. Du coup, il y a eu plus de temps pour imposer des normes de certification strictes, et les incidents ont été moins nombreux.

Les Etats-Unis ont également décidé de renforcer la sécurité, notamment avec la nouvelle norme UL 2272 lancée en mai dernier, déjà décernée à une demi-douzaine de fabricants dont Segway et Razor. Reste à voir si la mode n’est pas déjà passée…