Des archéologues grecs pensent avoir trouvé la tombe d'Aristote



Fin d'un mystère de près de 24 siècles ? Un chercheur assure avoir retrouvé la tombe d'Aristote dans le nord de la Grèce. La sépulture de l'un des plus grands penseurs de l'humanité serait située dans sa ville natale de Stagire, comme le raconte le journal grec Ekathimerini, repéré par Mashable.

Selon l'archéologue Konstantinos Sismanidis, «des indices forts», mais de preuve irréfutable, permettent d'appuyer sa théorie. Après de longues années d'analyses, les chercheurs auraient ainsi réussi à dater la tombe grâce à des poteries et des pièces de monnaie. Une allée et un mur de pierre entourant le mausolée montrerait que le lieu de recueillement était ouvert au public. Un séminaire «Aristote, 2400 ans» se tient jusqu'à samedi à Thessalonique. Des précisions devraient encore être apportées.



Aristote, né en 384 avant J.-C., est décédé en 322 avant J.-C. à Chalcis. Philosophe mais aussi physicien, linguiste et même économiste, il s'est particulièrement intéressé aux concepts de nature, de matière ou de potentialité. Il avait également fondé Le Lycée, une école de pensée très influente.

Julia Kadri