"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Un «trou de Virga»


Le trou de Virga est un phénomène régulièrement observé en Australie. 
Mais il fait toujours son petit effet. (photo: Imgur)



Décidément, l'Australie est un pays propice aux phénomènes naturels de toute beauté. Vendredi dernier, les habitants de Sydney avaient assisté à l'arrivée majestueuse et impressionnante d'un arcus, un nuage chargé de précipitations. La veille, un internaute domicilié dans l'Etat de Victoria avait lui aussi été témoin d'un magnifique spectacle: un «trou de Virga». Ce phénomène n'est pas particulièrement rare, contrairement à ce que dit la légende de la photo, publiée jeudi dernier sur Imgur.

En général, il se forme lorsqu’une partie des gouttelettes d'eau d'un nuage est soumise à une température inférieure à 0°C. Ces gouttelettes gèlent brusquement et se transforment alors en cristaux de glace. L'arc-en-ciel visible au milieu du «trou» est le fruit d’une réfraction de la lumière blanche émise par le Soleil à travers les cristaux de glace.

Les internautes peu avides d'explications scientifiques y sont allés de leur propre interprétation, comme l'explique le «Mirror». «C'est un vaisseau-mère qui attend de se poser», a supposé un utilisateur de Reddit. Certains complotistes voyaient plutôt dans ce cliché la preuve d'une «guerre météorologique». «Je pense que l'Australie est peut-être l'un des endroits sur cette planète où les frontières entre les dimensions sont les plus fines et que certaines choses fuitent parfois», a commenté un adepte de science-fiction.