"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Le travail fait perdre des années d'espérance de vie


Des chercheurs américains ont découvert que les conditions de travail des salariés peuvent être la cause d'une réduction de leur espérance de vie.



Les Américains n'ont pas tous la même espérance de vie. L'écart de longévité entre les individus est même impressionnant : 33 ans séparent les deux extrêmes. Pour comprendre ce qui explique ces différences, les chercheurs des universités de Stanford et Harvard ont comparé toutes les variable et publié leurs résultats dans une étude.

Ce n'est finalement ni le sexe, ni l'origine ethnique ou socioculturelle qui se sont avérés être les marqueurs les plus importants. Les critères liés au travail, par contre, se sont révélés pertinents. Les salariés qui subissent des horaires décalés, qui travaillent dans des conditions de stress exacerbé, qui sont susceptibles d'être licenciés brutalement, vivent moins longtemps que ceux dont l'environnement professionnel est plus favorable.

Ambre Lefèvre