"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Pourquoi deux pendules d'horloges placées côte à côte se synchronisent automatiquement


Des scientifiques se sont attaqués à un mystère vieux de plus de trois siècles: pourquoi deux pendules d'horloges placées côte à côte se synchronisent automatiquement, avançant une explication, les impulsions sonores. En 1665, le physicien hollandais Christiaan Huygens a observé un fait étrange: le mouvement de pendules d'horloges suspendues sur un même mur est synchrone. Quelle que soit leur position de départ, les pendules se mettent en "opposition de phase": un balancier va à gauche pendant que l'autre va à droite. Depuis, le mystère perdure. Mais aujourd'hui, des chercheurs de l'Université de Lisbonne (Portugal) avancent une explication, publiée jeudi dans Scientific Reports de la revue Nature. Les impulsions sonores une onde sonore transporte de l'énergie peuvent passer d'une horloge à l'autre, les obligeant à se synchroniser. Les chercheurs ont confirmé leur modèle théorique à l'aide de deux horloges à pendule attachées à un rail en aluminium fixé sur un mur. Résultat: la modification de la vitesse des mouvements des balanciers est liée à la production d'impulsions sonores. "Outre la résolution d'un vieux mystère, cette découverte ouvre la voie à la compréhension d'autres types d'oscillateurs (par exemple électroniques)", a souligné Luís V. Melo, coauteur de l'étude. (Belga)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.