"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Yeux rouges à la piscine, la faute à l'urine ?


La présence d'urine dans l'eau de la piscine réduit les effets du chlore et peut provoquer des irritations
 


Non. Ce n'est pas le chlore. D'après les chercheurs du Centre américain de contrôle et de prévention des maladies, si vous avez les yeux rouges quand vous allez à la piscine, c'est à cause... de l'urine présente dans l'eau.

En effet, ce liquide "appauvrit l'effet du chlore et peut provoquer des irritations", selon cette étude, qui rappelle toutefois les bénéfices de la natation pour la santé. Certains germes présents dans l'urine, les selles, la sueur ou la salive seraient en effet résistants au chlore et autres produits chimiques pendant plusieurs jours.

Une conviction répandue... et erronée

Une source de contamination à ne pas négliger qui peut provoquer des infections gastro-intestinales mais aussi des problèmes de peau ou des sur-infections de plaies.

Pourtant, selon un sondage cité par les chercheurs, 71% des nageurs sont convaincus que ce sont les produits chimiques les responsables.

Pour réduire le risque de maladies et autres infections, le Centre précise tout de même qu'il est important pour le bien-être de tous de ne pas se baigner quand on est victime d'une maladie gastro-intestinale, de prendre sa douche avant de se baigner, de ne pas boire l'eau... et de ne pas faire ses besoins dans la piscine.