L'esprit humain ridiculisé par celui du poisson rouge


Se voir comparé à un poisson rouge n'est pas particulièrement valorisant. Pourtant, c'est bien ce qu'affirme une étude réalisée par Microsoft au Canada: l'être humain ne serait plus capable de se concentrer au-delà de 8 secondes d'affilée. Le poisson rouge, lui, tient 9 secondes...

D'après cette enquête, relayée par France Info, le fait d'être connecté en permanence, via smartphone ou tout autre écran, serait responsable de cette volatilité cérébrale. Les chercheurs, qui se sont intéressés à 2000 Canadiens, affirment que le désir de consommer toujours plus d'informations conduit l'esprit humain à se détourner plus rapidement de ce qui lui semble inintéressant.

Mais qu'on se rassure: dans les années 2000, le temps de concentration n'était pas démesurément plus élevé. Il se situait à environ 12 secondes. Par ailleurs, éloigné de tout forme d'écran, l'être humain retrouverait une capacité de concentration plus flatteuse.

Enfin, le bon côté de l'étude, c'est que l'humain aurait surtout appris à mieux capter et classer l'information dans son cerveau. Ce qui expliquerait qu'il passe plus rapidement à autre chose. Et, surtout, il serait bien plus apte qu'auparavant à capter deux informations en simultané, comme par exemple regarder la télévision tout en consultant son smartphone, ce que 79% des personnes qui ont participé à l'étude ont avoué faire.