"Tant que tu vivras, cherche à t'instruire: ne présume pas que la vieillesse apporte avec elle la raison" Solon

Un anneau d’Einstein engendré par la déformation de l’espace par une galaxie



Nous avions pu découvrir la croix d’Einstein, voici son anneau quand, dans le cosmos, la gravité et deux galaxies parfaitement alignées créent un cercle de lumière.

La lumière, dans la photo d’entête (clic pour agrandir) vient de la galaxie SDP.81, qui se trouve à près de 12 milliards d’années-lumière de la Terre. La galaxie extrêmement lointaine a été imagée par l’Atacama Large Millimeter / submillimeter Array (ALMA) et les images font parties de celles obtenues à la plus haute résolution jamais prises par le radiotélescope.

Le cercle brulant de lumière est rendu possible par une deuxième galaxie qui se trouve directement entre SDP.81 et la Terre. Cependant, au lieu de bloquer la lumière de SDP.81, la gravité de cette seconde galaxie courbe la lumière dans une boucle.

La lumière bleu diffuse au centre de l’anneau provient de la galaxie produisant l’effet de lentille, comme observée par le Télescope Hubble.



Cette courbure de la lumière par un objet massif est appelée lentille gravitationnelle, un phénomène prédit par les théories d’Albert Einstein. Ce dernier a montré que l’espace n’est pas rigide, mais plutôt flexible, comme la surface d’un trampoline; un objet massif peut plier l’espace comme une personne déforme le tissu d’un trampoline sur lequel elle repose. Ainsi, là où l’espace est courbé par la gravité, la lumière prend une trajectoire en courbe.

Une grosse planète, une galaxie (ou un objet massif) par sa gravitation peuvent déformer la courbure de la lumière émise par un objet distant (Introduction aux mirages gravitationnels




La lentille gravitationnelle peut déformer la lumière d’objets lointains, mais lorsque deux objets sont parfaitement alignés, elle peut aussi créer un parfait anneau de lumière, appelé un anneau d’Einstein (qui peut engendrer des smileys de l’espace).

Les scientifiques ont également créé cette vidéo expliquant comment l’anneau cosmique a été forgé dans l’espace :



La lumière des régions les plus brillantes de l’anneau provient de nuages de poussière incandescents dans la galaxie, tandis que la lumière rouge plus faible dans la zone environnante est émise par des molécules de monoxyde de carbone, selon le National Radio Astronomy Observatory (NRAO), une organisation partenaire de l’ALMA . L’image a été prise en octobre 2014 et a été diffusée par le NRAO le 7 avril.

La lentille gravitationnelle étale la lumière de SDP.81, mais l’amplifie également. La galaxie se trouve à 12 milliards d’années-lumière de la Terre, ce qui signifie que la lumière que les astronomes voient a été émise il y a 12 milliards d’années, lorsque l’univers avait seulement 15 % de son âge actuel.

La lentille gravitationnelle est utilisée en astronomie pour étudier l’univers très lointain (et donc beaucoup plus jeune), car elle donne, même à nos meilleurs télescopes, un impressionnant bonus de puissance. Avec cet incroyable niveau de détail, dans ces nouvelles images de l’ALMA, les astronomes pourront rassembler les informations contenues dans l’image déformée et produire une reconstruction de la véritable image de la lointaine galaxie.

Selon l’annonce du site de l’ALMA, voir l’anneau est comme de :

Voir la jante d’un panier de basket au sommet de la Tour Eiffel à partir du pont d’observation de l’Empire State Building.