Faire craquer ses articulations, est-ce vraiment mauvais?


Vous faites partie des "craqueurs de doigts" et vous vous demandez si ce que vous faites quotidiennement subir à vos articulations est mauvais pour vous? Cet article va vous permettre d'y voir plus clair.

Vous ne pouvez pas vous en empêcher sur vous, mais cela a légèrement tendance à vous crisper quand c'est votre voisin qui le fait... Le craquement des articulations recèle encore des mystères.

Un médecin américain, Donald Unger, a tenté de l'analyser scientifiquement afin de savoir si, par exemple, cette pratique était mauvaise pour celui qui fait craquer ses doigts à longueur de journée.

Qu'est-ce qui fait du bruit ?

Dans une vidéo diffusée sur le site américain Vox, le phénomène est ainsi minutieusement analysé. Quand une articulation craque, ce qui entre en jeu est le fluide synovial, un liquide lubrifiant situé dans nos articulations. Plus précisément: quand on étire ses articulations, on libère de l'air, et ce fluide synovial se remplit de bulles. Ce sont ces bulles qui explosent quand on fait "craquer" ses articulations.

Si bien qu'une fois que les articulations ont craqué, il faut attendre environ 20 minutes pour pouvoir les faire craquer à nouveau. Le temps que les bulles d'air se reforment dans le fluide. Soit, mais cela présente-t-il un risque à long terme?

C'est grave docteur ?

Donald Unger a mené l'expérience sur lui-même. Pendant 60 ans, il a fait craquer les articulations d'une de ses mains au moins deux fois par jour, sans jamais le faire sur l'autre. Verdict: six décennies plus tard, le médecin ne souffrait d'arthrite ou d'arthrose ni dans une main... ni dans l'autre. La pratique serait donc sans danger, jusqu'à preuve du contraire. La plupart des études médicales s'accordent sur cette conclusion. Mais une étude de 1990 sème le trouble. Elle conclut en effet que faire craquer ses articulations sur une longue période pourrait provoquer des gonflements. Dans le doute, vous pouvez toujours essayer d'arrêter, ça soulagera toujours vos voisins de bureau!

A noter: le bruit d'une articulation qui craque n'a rien à voir avec celui que l'on peut entendre quand on entend un "crac" après un mouvement trop brusque. Dans ce cas là, c'est le tendon qui fait du bruit, comme un élastique qui claquerait.



Aurélie Delmas